Les frais de courtage des courtiers Forex

Posté par forex1 le 14 avril 2019

forex

Le marché des changes, contrairement à d’autres marchés, a une caractéristique unique que de nombreux courtiers forex utilisent pour inciter les traders. Les maisons de courtage annoncent qu’il n’y a pas de frais de change ou de commissions à payer. Pour un traders débutant qui souhaite simplement percer dans le métier, cela semble trop beau pour être vrai. Ici, nous allons vous montrer comment évaluer les structures de frais des courtier forex pour trouver celle qui fonctionnera le mieux pour vous.

Structure des commissions de trading

Trois formes de commission sont utilisées par les courtiers sur le forex. Certaines entreprises offrent un spread fixe, d’autres offrent un spread variable et d’autres encore chargent une commission basée sur un pourcentage du volume de transactions. Alors, quel est le meilleur choix ? À première vue, il semble que le spread fixe soit le bon choix, car alors vous connaissez exactement les frais à l’avance. Toutefois, avant de faire votre choix, vous devez considérer un certain nombre de choses.

Le spread représente la différence entre le prix de vente et d’achat qui est proposée par le teneur de marché. Par exemple, si la cotation EURUSD est de 1,4010 / 1,4013, cela représente un écart de trois pips. Si vous faites affaire avec un teneur de marché qui offre un spread fixe de trois pips au lieu d’une marge variable, la différence sera toujours de trois pips, indépendamment de la volatilité du marché.

Dans le cas d’un courtier qui offre un spread variable, vous pouvez vous attendre à des spreads qui peuvent parfois être d’un pips ou beaucoup plus élevé, par exemple 5 pips, en fonction de la paire de devises et le niveau du de volatilité du marché.

Certains courtiers fournissent les flux de prix inter-bancaire avec des spreads très serrés, dans ce cas, ils chargent une commission très faible, peut-être deux dixièmes de pip.

Différents courtiers, différents niveaux de services

Quels sont les effets de ces différents types de commissions sur vos activités ? Étant donné que les brokers n’offrent pas tous les mêmes services et que les traders ont des approches différentes du trading, il s’agit d’une question difficile à répondre. Il existe d’autres facteurs à prendre en compte pour choisir le type de commissions pour votre compte de trading.

Le marché des changes est un marché de gré à gré (OTC), ce qui signifie que les banques, les teneurs de marché primaire (markets makers), ont des relations avec d’autres banques et des agrégateurs de prix (les courtiers de détail en ligne), sur la base de la capitalisation et de solvabilité de chaque organisation. Il n’y a pas de garants, mais seulement un accord de crédit entre chaque joueur. Donc, quand il s’agit d’un teneur de marché en ligne, l’efficacité de votre courtier dépendra de sa relation avec les banques et du volume qu’il réalise avec elles. Habituellement, les brokers qui réalisent des volumes élevés bénéficient de spreads très serrés.

Si votre teneur de marché a une relation forte avec plusieurs banques, il peut comparer les prix des banques pour offrir les meilleures cotations à ses clients de détail. Ainsi, le courtier est en mesure de fournir des spreads très compétitif par rapport à ses concurrents qui ne sont pas bien capitalisés.

Un trader doit donc choisir un courtier qui peut garantir une grande liquidité et des spreads attrayants. D’autre part, il est intéressant de payer un pip de spread fixe si le broker exécute les trades sans slippage (différence entre le prix demandé et le prix offert par le courtier).

Dans le cas d’un courtier qui charge une commission, si vous devez payer une petite commission, il faut voir si le courtier offre des avantages supplémentaires. Par exemple, supposons que votre courtier vous facture une commission, généralement de l’ordre de deux dixièmes de pip, soit environ 2,50 $ à 3 $ par lot standard de 100.000 unités, mais en échange, il vous propose d’accéder à une plate-forme propriétaire qui est supérieure à la plupart des plates-formes de courtage en ligne, ou un autre avantage. Dans ce cas, il peut intéressant de bénéficier de ce service pour une petite commission supplémentaire.

Choisir un courtier Forex

Pour choisir un broker forex, le trader ne doit pas uniquement prendre en compte la structure de commissions. Il y a d’autres éléments très importants comme la garantit des fonds déposés, le type de brokers, la réglementation, les différents services. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir broker forex :

  • Est-il bien capitalisé ?
  • Est-il réglementé par un organisme gouvernemental sérieux ?
  • Est-il autorisé en France par l’AMF et l’ACP (banque de France) ?
  • Depuis combien de temps existe l’entreprise ?
  • Combien de banques sont en relation avec l’entreprise ?
  • Quelles sont les garanties de liquidité en termes de taille de transactions ?
  • Quelle est sa politique de marge  ?
  • Quelle est sa politique de rollover pour tenir des positions pendant la nuit ?
  • Est-ce que l’entreprise propose des swap positifs pour faire du carry trade ?
  • Le broker ajout-il un spread au rollover des taux d’intérêt ?
  • Quel type de plate-forme offre-t-il ?
  • Les ordres stop loss sont-ils garantis ?
  • Le broker est-il un teneur de marché (dealing desk) ou un broker ECN/STP (no dealing desk) ?
  • Que faites-vous si votre connexion internet est perdue et que vous avez une position ouverte ?
  • Les ordres sont-ils exécutés rapidement sans slippage ?

Conclusion

Une chose est certaine, les traders payent toujours des spreads et le courtier gagne toujours. Pour obtenir le meilleur accord possible, il faut choisir un courtier de renom qui est bien capitalisé et qui a de solides relations avec les grandes banques de change. Examiner les spreads sur les devises les plus populaires. Très souvent, ils seront de 1,5 pips. Certains courtiers offrent le choix entre un spread fixe ou variable. En fin de compte, le meilleur moyen de trader et de choisir courtier qui jouit d’une très bonne réputation et qui peut fournir les liquidités dont vous avez besoin.

XTB-728-90.gif

Publié dans Courtiers Forex, Forex, Plateforme de trading | Commentaires fermés

Forex : 10 conseils pour investir sur les devises

Posté par forex1 le 9 mars 2019

N’importe quel cambiste particulier peut apprendre le trading de devises, mais la majorité des traders perdent de l’argent par manque de formation.

Voici 10 conseils de trading Forex utiles aux investisseurs qui souhaitent apprendre le métier de trader forex.

1. Ne pas faire confiance au vendeur de système de trading ou aux robots Expert Advisors

Les vendeurs de robot trader pour metatrader 4 affichent des performances qui font rêver. Ils promettent la richesse instantanée sans aucun effort pour le coût de quelques centaines de dollars. Dans la réalité, ces stratégies de trading ne fonctionnent pas sur du long terme et finissent presque toujours par perdre de l’argent.

2. Etre responsable

Les traders qui gagnent de l’argent ont une démarche professionnelle, le trading n’est pas un jeu, mais un travail à part entière. Un bon trader à la capacité de se remettre en question quand il se trompe. Il prend ses pertes et analyse les raisons de l’échec pour améliorer sa stratégie. Le cambiste responsable investit raisonnablement, il utilise un effet de levier modéré.

3. Acquérir des compétences

Le trading forex est une activité stressante et difficile, il faut travailler dur pour réussir. Les débutants doivent obligatoirement passer par un compte de démonstration pendant plusieurs mois et éventuellement suivre un stage de formation pour apprendre les règles de gestion du risque et de l’analyse du marché des changes.

4. La stratégie de trading forex

Les meilleures stratégies de trading sont souvent les plus simples. Les investissements sur le forex ou la bourse sont basés sur des probabilités et dans cet environnement, les systèmes simples seront toujours les meilleurs.

5. Suivre la tendance à long terme

Les meilleurs systèmes suivent la tendance de fond à long terme. Le scalping ou la spéculation à court terme sont avant tous réservés aux investisseurs expérimentés.

6. La gestion du risque

Pour gagner de l’argent sur le forex, il faut apprendre à perdre le moins possible, car les pertes sont fréquentes et inévitables sur ce marché. Un trader doit apprendre à placer des ordres stop pour protéger sont capital. Le money management consiste à paramétrer les ordres avec un ratio risque / rendement calculé à l’avance pour que les bénéfices soient supérieur aux pertes.

7. Trader les changements de prix

Il n’est pas possible de prédire les tendances du forex à l’avance. Une bonne stratégie suis la tendance, mais il faut savoir reconnaître les retournements de tendances. Plusieurs techniques d’analyses sont utiles pour analyser un graphique forex, la théorie de down, le price action, les supports et résistances etc.

8. Etre patient et observateur avant de prendre position

Le nombre de trades exécuter sur le forex n’est pas important, seul la précision et la qualité du signal compte. Un trader forex attend les signaux générés par sa stratégie de trading, il a la patience d’attendre et de ne pas trader impulsivement s’il n’y a pas d’opportunités à prendre. Le trading ne consiste pas à être toujours en position, il faut prendre le temps d’observer le marché.

9. La discipline

C’est la base même du succès sur le Forex ! Un trader forex qui n’applique pas sa stratégie avec discipline perd de l’argent. Le cambiste doit faire confiance à sa stratégie, même pendant les périodes de pertes. Le mental et la maîtrise des émotions du trader jouent une part importante dans les résultats.

10. Site pour apprendre le trading forex

Les conseils ci-dessus sont simples à apprendre, mais difficile à appliquer, ils peuvent néanmoins conduire un trader vers le succès. Le site broker-forex.fr forme les traders forex gratuitement, il propose des articles d’apprentissage du trading forex et un forum de partage entre cambistes amateurs et professionnels.

XTB-728-90.gif

Publié dans Courtiers Forex, Forex, Formation forex, Plateforme de trading | Commentaires fermés

Conseils pour les traders débutants

Posté par forex1 le 5 octobre 2017

traderEn regardant les nombreuses publicités sur internet qui vantent les mérites du trading Forex, il est facile de croire que l’ont peu gagné de l’argent rapidement. Cette promotion agressive n’est pas toujours vraie, cependant le trading sur le marché des changes peut être rentable pour les traders raisonnables et réalistes qui se donnent la peine d’apprendre et d’élaborer sérieusement différentes stratégies de trading. Les trois quarts des investisseurs débutants perdent de l’argent sur le Forex pour diverses raisons qu’il est pourtant possible de corriger. La plupart des traders professionnels ont appris à gagner de l’argent grâce à leurs erreurs passées. Les cambistes à succès analysent chacun de leur trade. Voici quelques conseils à destination des traders débutants qui peuvent être mis en application sur la bourse et le Forex.

Avoir un objectif raisonnable : il est possible de gagner de grosses sommes d’argent rapidement sur le Forex, mais sur du long terme, les traders qui prennent trop de risque finissent toujours par perdre l’intégralité de leur capital.

Éviter le scalping : beaucoup de traders débutants croient que les transactions à très court terme sont moins risquées et que cette approche du trading leur convient. Le scalping est une stratégie très risquée qui requiert de l’expérience et un contrôle émotionnel sans failles. Le scalper doit être capable de prendre des décisions rapides pour couper les pertes. Le swing trading sur plusieurs jours est plus approprié pour les cambistes débutants.

Être patient : le trader Forex doit avoir la patience d’attendre les meilleures configurations de marché en fonction de sa stratégie pour prendre position sur le marché des changes. La précipitation ou l’envie de prendre un trade à tout pris par ennui conduit à des pertes. L’observation du marché des devises fait partie du métier de trader, un bon trader attend les moments opportuns pour prendre des trades de qualité qui ont statistiquement un bon potentiel de réussite.

La gestion du risque : un cambiste sérieux établit un money management avec des règles précises de ratio rendement / bénéfice sur chaque trade. Le trader doit apprendre à couper ses pertes rapidement et à garder les trades gagnants le plus longtemps possible. Le fait d’établir à l’avance un ratio rendement / risque et de le respecter à la lettre permet au trader Forex d’éviter des erreurs psychologiques.

Le plan de trading : il doit être simple et facile à mettre en oeuvre. Le plan de trading doit décrire précisément les configurations de marché recherchées pour prendre position et pour sortir du marché ainsi que les règles de money management.

Connaître le Forex : les facteurs qui influencent l’évolution des devises sur le marché des changes doit être compris par le trader. Le trading Forex n’est pas un jeu, mais un métier. Tous les éléments importants doivent être pris en compte.

Publié dans Forex, Formation forex, Trader Forex | Commentaires fermés

Le trading de devises et les sociétés de courtage forex

Posté par forex1 le 19 juin 2014

devisesLe trading forex se développe considérablement auprès des investisseurs particuliers. La récente crise financière a accélérée le phénomène, sur le marché des changes, les cambistes spéculent en temps réel 24h/24 par le biais d’une plateforme de trading en ligne.

La cotation des devises

Chaque transaction sur le forex se compose d’une paire de devises. Par exemple, la livre sterling contre le dollar américain (http://www.traders-forex.fr/trading-du-cable-GBP-USD-sur-le-forex.php). Si la parité de devises GBP/USD cote 1.5120, cela signifie que 1 GBP vaut 1.5120 USD. Chaque variation du cours représente un pip ou un point qui équivaut à une variation de 0.0001. Le traders forex aussi appelé des cambistes peuvent choisir de parier sur la hausse (position longue) ou la baisse (position courte) du GBP/USD. Contrairement à la bourse, il est donc possible de gagner de l’argent dans toutes les conditions de marché.

Le trading forex

Le succès du forex est en parti dû aux comptes sur marge à effet de levier. L’effet de levier sur le forex permet aux cambistes d’investir plus d’argent qu’ils n’en possèdent sur leurs comptes. Parfois jusqu’à 400:1, cela fonctionne comme un crédit de marge offert par le broker forex. Un effet de levier mal maîtriser peut causer des pertes très rapides, c’est pour cette raison que le trading forex est avant tout réservé aux investisseurs expérimentés qui maîtrisent le money management et les bases du trading avec un compte sur marge. Ce système est particulièrement efficace pour investir à très court terme, l’effet de levier et l’énorme liquidité du forex permettent de scalper le marché à très court terme en temps réel.

Le trading automatisé est très populaire chez les traders forex. Par exemple, la plateforme de trading metatrader 4 offre une interface de trading automatisé. Ainsi, un trader forex peut automatisé une stratégie qui sera exécutée sans intervention humaine.

Les sociétés de courtages forex

Le forex est un marché de gré à gré non réglementer (OTC, « Over The Counter »). Les sociétés de courtage forex (market makers) ont donc un rôle de contrepartie du client qui peut entrainer un conflit d’intérêts. Toutefois, les courtiers sérieux sont régulés par un organisme gouvernemental comme l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), la banque de France ou la FSA en Angleterre. Il existe aussi des brokers forex du type ECN qui ont uniquement un rôle d’intermédiaire entre le trader et le fournisseur de liquidité. Dans ce cas les trades sont exécutés en mode « no dealing desk ». Certains courtier permettent aussi d’exécuter une transaction directement sur le marché inter-bancaire en mode STP.

La meilleure manière pour découvrir et apprendre le fonctionnement du trading forex est d‘ouvrir gratuitement un compte de démonstration chez un broker forex.

Publié dans Courtiers Forex, Forex, Trader Forex | Pas de Commentaire »

Le Drawdown d’une stratégie forex

Posté par forex1 le 19 avril 2014

drawdown forexUn système de trading forex qui gagne 70 % des trades peut paraitre très rentable. Mais un tel système va peut-être perdre les 30 premiers trades d’une série de 100. Ce serait quand même un système rentable à 70 %, mais un trader qui perd 30 trades consécutifs sera-t-il toujours dans le jeu ? Acceptera-t-il un drawdown important après ces pertes ?

C’est pourquoi la gestion du risque est si importante. Peu importe le système, car les séries de trades perdants sont inévitables. Même les traders forex professionnels qui gagnent leur vie grâce au trading passent par des périodes de pertes, et pourtant, ils finissent toujours par gagner de l’argent.

Avec un bon money management, le trader pro gagnent sur le long terme, car il sait qu’il ne peut pas gagner à tous les coups. Il ne risque qu’un petit pourcentage du total de son capital afin de survivre à ces séries perdantes. La clé pour être un bon trader est d’avoir un plan de trading qui permet de résister à ces périodes de grandes pertes grâce à des règles strictes de gestion du risque.

Avant d’apprendre à gagner sur le forex, il faut apprendre à perdre le moins possible. Cette mentalité fait souvent défaut aux cambistes débutants qui recherchent avant tout le profit régulier. Le plus important n’est donc pas la stratégie de trading, mais la méthode de gestion des pertes ! Le trader forex débutant doit développer des croyances spécifiques pour ne pas céder à la tentation de prendre des risques non calculer. Il doit travailler sur sa psychologie pour adopter une démarche professionnelle.

Publié dans Forex, Formation forex | Pas de Commentaire »

L’indépendance de l’Écosse signifierait une nouvelle monnaie ?

Posté par forex1 le 23 octobre 2013

L'indépendance de l'Écosse signifierait une nouvelle monnaie ? dans Forex ecosseAu Royaume-Uni les sociétés de spreadbetting et les brokers forex doivent se lécher les babines avec la perspective de l’introduction d’une nouvelle monnaie si le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse aboutit le 18 Septembre 2014.

Les traders forex de détails du Royaume-Uni se classent parmi les plus actifs au monde en termes de volumes échangés et de durée de vie de traders.

Une nouvelle monnaie à l’intérieur des frontières du Royaume-Uni pourrait tout simplement offrir plus de possibilités aux cambistes anglais.

Samedi dernier, le gouvernement écossais a annoncé qu’il publiera fin de novembre un livre blanc sur l’indépendance. Le document contiendra les options potentielles sur devises pour le pays.

Affaire à suivre…

Publié dans Forex | Pas de Commentaire »

Le forex et le carry trade

Posté par forex1 le 11 octobre 2013

Le forex et le carry trade dans Forex carry_trade-204x300Vous n’avez pas à être un trader forex régulier pour profiter des avantages du marché des changes – chaque fois que vous voyagez à l’étranger en échangeant votre argent dans une monnaie étrangère, vous participez au forex. En fait, le marché des changes est le géant tranquille de la finance, éclipsant tous les autres marchés de capitaux.

Malgré la taille énorme de ce marché, quand il s’agit de trading de devises, les concepts sont simples. Voici certains des concepts de base que tous les investisseurs sur le forex et la bourse ont besoin de comprendre.

Le marché du Forex attire beaucoup d’investisseurs, car il offre un énorme effet de levier – souvent plus de 100:1 – ce qui signifie que vous pouvez contrôler 10.000$ d’actifs avec seulement 100$ de capital. Toutefois, le levier peut être une arme à double tranchant, il génère d’énormes profits lorsque vous avez raison, mais peut également générer d’énormes pertes lorsque vous avez tort.

Contrairement à la bourse où les investisseurs ont beaucoup de choix, sur le marché du forex, il vous suffit de suivre huit grandes économies afin de déterminer celles qui sont sous-évaluées ou surévaluées. Ces huit pays représentent la majorité des échanges sur le marché des devises :

  • États-Unis
  • Zone euro (celles à surveiller sont Allemagne , France , Italie et Espagne )
  • Japon
  • Royaume-Uni
  • Suisse
  • Canada
  • Australie
  • Nouvelle-Zélande

Ces économies ont les plus grands et les plus sophistiqués marchés financiers au monde. En se concentrant seulement sur ces huit pays, il est possible de gagner des intérêts sur les instruments les plus solvables et liquides.

Les données et statistiques économiques de ces pays sont dévoilées sur une base presque quotidienne, permettant ainsi aux investisseurs d’évaluer la santé de chaque pays et de son économie.

Lorsque vous effectuez des transactions sur le marché des changes au comptant (le spot forex), vous êtes effectivement à l’achat et à la vente de deux devises sous-jacentes. Toutes les devises sont cotées par paires, car chaque monnaie est évaluée par rapport une autre. Par exemple, si la paire EUR / USD est coté 1,3200 ce qui signifie qu’il faut 1,32$ pour acheter un euro.

Dans chaque opération de change, vous êtes en même temps à l’achat d’une devise et la vente d’un autre. En effet, vous utilisez le produit de la devise que vous avez vendu pour acheter l’autre monnaie. En outre, toutes les monnaies dans le monde sont attachées à un taux d’intérêt fixé par la banque centrale du pays. Comme la BCE pour l’euro ou la FED pour le dollar. Vous êtes obligé de payer l’intérêt sur la monnaie que vous avez vendue, mais vous avez aussi le privilège de recevoir des intérêts sur la monnaie que vous avez achetée.

En jouant sur la différence de taux d’intérêt entre deux devises, il est possible de gagner de l’argent , cette stratégie de trading se nomme le carry trade. Par exemple, regardons la paire NZD / JPY. Supposons que la Nouvelle-Zélande a un taux d’intérêt de 8% et que Le Japon a un taux d’intérêt de 0,5%, sur le marché des devises le taux d’intérêt est calculé en points de base. Un point de base est tout simplement 1 / 100 de 1%. Le taux de la Nouvelle-Zélande est alors de 800 points de base et le taux japonais de 50 points de base. Si vous décidez de trader long sur NZD / JPY, vous allez gagner 8% d’intérêt annuel et payer 0,5% pour un rendement net de 7,5%, ou 750 points de base.

Le trading forex est maintenant plus accessible que jamais. Le plus grand marché financier au monde offre des possibilités pour les investisseurs qui prennent le temps d’apprendre à comprendre son fonctionnement. Visitez le site broker forex.fr pour en savoir plus sur le Forex.

Publié dans Forex, Formation forex | Commentaires fermés

Le processus d’apprentissage du Trader Forex

Posté par forex1 le 19 août 2013

Le processus d'apprentissage du Trader Forex dans Forex concurrence-1-300x300Vous souhaitez peut-être devenir cambiste sur le marché du Forex ? Vous pensez qu’apprendre le trading forex sur le marché des changes est facile ? Vous envisagez peut-être que le trader forex est juste quelqu’un qui démarre son PC tous les matins, se penche sur les graphiques des devises et la place des ordres de trading pour la journée ?

Un trader sérieux et responsable qui a la tête sur les épaules, c’est beaucoup plus que cela.

En supposant que vous ayez déjà les connaissances de base du trading forex – y compris les concepts d’effet de levier, de marge, de drawdown, des indicateurs techniques, des experts advisors etc.. être trader forex est un processus continu d’apprentissage qui ne s’arrête jamais.

Le marché des changes est tout comme la bourse en ligne un marché dynamique. Cela signifie simplement qu’il évolue constamment, les caractéristiques de mouvements des prix évoluent. Un trader forex doit apprendre à s’adapter aux changements.

Vous avez peut-être eu du succès en découvrant une stratégie de trading forex efficace et rentable qui utilise une méthode scalping. Cette technique de scalping profitait du calme relatif et de la faible volatilité sur une paire de devises. Mais quelques temps plus tard de nombreux facteurs affectèrent les économies des deux pays qui utilisent cette paire de devises résultant d’une volatilité accrue sur leurs valeurs monétaires. La stratégie de scalping que vous utilisez commença lentement à ne plus être efficace ?

Des remises en cause et des ajustements de stratégie sont inévitables pour tous système de trading !

Donc, comme vous pouvez le voir, un cambiste n’est pas seulement une personne qui effectue des opérations forex jour après jour. Même s’il a trouvé une stratégie qui fonctionne efficacement, il doit continuer ses recherches pour adapter ses stratégies à l’évolution du Forex. Il doit se tenir informé de l’actualité des marchés financiers et constamment tester de nouvelles stratégies de trading.

C’est pourquoi l’éducation et la formation au trading forex est un élément clé pour tout trader forex. Plus vous apprendrez et meilleures seront vos chances de vous adapter aux changements économiques des marchés financiers et du forex.

Publié dans Forex | Commentaires fermés

Une règlementation du trading miroir est à l’étude

Posté par forex1 le 11 août 2013

Un cabinet de conseil qui aide les entreprises en matière de conformité réglementaire de la FCA UK a annoncé que son client, Tradeslide Trading Tech a acquis une autorisation pour agir en tant que gestionnaire de placements forex.

Tradeslide est dans une période de bêta test en direct avec les plateformes de trading MT4 et cTrader, l’entreprise à créer un système de notation innovant pour les traders appelé TS Score. Le score prend en compte la performance et des éléments tels que le risque, l’expérience, le levier et les modes de sortie. L’objectif est de fournir aux non-spécialistes un outil qui différencie les bons traders et les chanceux. Le produit permet aux membres de contribuer au contenu et d’encadrer les nouveaux opérateurs.

Une règlementation du trading miroir est à l'étude dans Forex trading-miroir1

Avenir du trading miroir et des Signaux

Un article de l’ESMA traite des aspects juridiques de signaux de trading automatique et s’ils relèvent des services d’investissement réglementés. La circulaire a répondu que si des signaux de trading sont utilisés pour les instruments financiers MiFID, une autorisation est nécessaire, car ce service s’apparente à une gestion de portefeuille sauf si les signaux doivent être confirmés individuellement pour être exécutés par les clients. Les opinions de l’ESMA ne sont pas des lois, car c’est une ‘institution indépendante dont la mission est de créer des règles financières européennes uniformes. Cependant, elles fournissent un cadre pour les organismes de réglementation lors de la création et l’application de leurs lois.

Pour le trading miroir, le produit est loin d’être nouveau. Mais la réglementation dans ce domaine tarde à prendre forme. Les plates-formes de trading miroir offrent aux utilisateurs la possibilité de copier automatiquement les transactions d’autres traders. Même si les clients choisissent les traders à suivre, ils n’ont rien à dire sur les trades. La polémique à ce sujet est que le trading miroir est une forme de gestion de l’argent qui obligerait les fournisseurs de plate-forme à obtenir une licence de gestionnaires d’actifs. En particulier au Royaume-Uni, où la FCA a commencé à mettre en oeuvre de nouvelles règles, d’ici la fin de l’année, un nouveau cadre réglementaire du trading miroir pourrait arriver.

Publié dans Forex | Commentaires fermés

L’autorité monétaire de Hong Kong annonce le montant des réserves de changes du pays

Posté par forex1 le 7 juillet 2013

L’autorité monétaire de Hong Kong (HKMA) a publié les chiffres les plus récents concernant les réserves de change du pays.

Les réserves de change officielles de Hong Kong sont de 303,5 milliards de dollars fin juin 2013, comparativement aux 305,7 milliards US $ à la fin du mois précédent.

Le total des actifs de réserve représentent plus de sept fois la monnaie en circulation, ou encore environ 51 % du dollar de Hong Kong M3, M3 étant une mesure utilisée pour contrôler la masse monétaire.

La HKMA propose actuellement quatre documents accessibles au public chaque mois concernant les données de la bourse.

Trois de ces communiqués sont émis pour diffuser les données monétaires conformément à la norme spéciale de diffusion des données du Fond monétaire international (NSDD).

Le quatrième communiqué de presse est un bilan abrégé du fond des changes et du compte de Currency Board, conformément à la politique de la HKMA de maintenir un niveau élevé de transparence.

L'autorité monétaire de Hong Kong annonce le montant des réserves de changes du pays dans Forex hong-kong-forex

Publié dans Forex | Commentaires fermés

12
 

ECOMAP® |
IMPORTATION EXPORTATION IMM... |
MASTER MANAGEMENT DES ORGAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carbonat
| onehrcashloan
| chronorepare